Avertir le modérateur

VIVE LA FRANCE ! A BAS LA GUERRE !

En lisant les journaux ou en regardant la télévision on voit bien que la mode, la tendance, le bon ton, sont à la guerre. Même Fillon, le notable aux yeux de basset artésien qui n’a jamais entendu siffler une balle, encourage notre Président sur le chemin de la gloire – supposée - de détruire un dépôt de munitions ou un 4X4 de EIIL. Il croit ne rien risquer mais Fillon, si tu déclenches une guerre, es-tu vraiment sûr que ton château ne sera pas brûlé ? Alors, avant d’ajouter du malheur au malheur des populations irakiennes ou syriennes, tourne 7 fois ta langue dans ta bouche.

Tout cela parce qu’un guide imprudent a été assassiné tandis que, pour son plaisir ou ses affaires, je ne sais, il allait dans une région où personne de raisonnable ne songerait à se rendre. Et les mêmes qui ne traverseraient pour rien au monde la plupart de nos cités de banlieue vont se mettre en danger, et nous avec, dans des lieux où ni l’armée française d’Algérie – et c’était quand même quelque chose que cette armée là, n’est-ce pas Monsieur Le Pen ? - ni l’armée algérienne ne réussirent à imposer une paix durable depuis 1830.

Ecoutez au sujet de ce meurtre le point de vue du blogueur ALDO STERONE, un Algérien qui sait de quoi il parle, ayant vécu là-bas me semble t’il, une bonne partie des années de sang pendant son enfance :

https://www.youtube.com/watch?v=aYsYlGTu4Y&list=UUsua55kDzTYX_jztd7PckWw

Bien sûr que ces assassins méritent la mort. Mais pas forcément plus que ceux qui ont soutenu Merah et qui se moquent tellement de nous, qu’après avoir servi aux côtés des tueurs, des pilleurs et des violeurs de Syrie, ils reviennent reprendre des forces en France – des vacances de terroristes en somme - le sourire aux lèvres : si vous aviez à quel point ils nous méprisent, ces familiers du tueur de nos enfants et de nos soldats !

Non, ce meurtre sauvage ne doit pas servir de prétexte à aller bombarder l’Irak et la Syrie. Les Algériens se chargeront certainement de venger notre concitoyen, et cela mieux, plus vite et plus durement que nous.

En fait, après avoir semé le désordre dans ces pays – et ce avec une grande constance depuis 1991 au moins – on va combattre les monstres que l’on y a créés, au risque d’une IIIème guerre mondiale.

Tout cela a un arrière-goût de 1938. Amener des pays au bord de la ruine, économique dans le cas de l’Allemagne d'avant guerre, humaine et politique pour l’Irak, la Lybie et la Syrie. Y susciter des réactions inhumaines. Et sur la base de l’indignation mondiale provoquée par celles ci, nous lancer dans des guerres.

C’est inadmissible : nous ne voulons pas de guerres.

D’ailleurs on ne fait pas la guerre tant que l’on n’y est pas prêt. Depuis vingt ans nos dirigeants s’emploient à détruire notre Armée. Nous sommes en1938, vous dis-je, quand les politiques avaient fini de détruire l'armée qui avait vaincu Guillaume II, avant de déclarer une guerre criminelle à Hitler.

Les Anglais, les Allemands et même les Turcs peuvent encore fabriquer des chars. Nous, non ! L’outil industriel a été démantelé après la sortie du dernier Leclerc. Certains vont dire que les chars ne servent plus à rien dans ces guerres asymétriques : qu’ils regardent les images de Gaza, nous en reparlerons ensuite.

Les Anglais, les Allemands, les Espagnols, les Italiens, les Belges peuvent encore fabriquer des fusils. Nous, non ! L’outil industriel a été démantelé après la sortie du dernier Famas. Mais peut-être va t’on nous dire que nous n’avons pas non plus besoin de fusils ?

Passons sur la suppression du service national. Qui fournira les réserves en temps de guerre ? Personne, car il n'y en a pas. Contrairement aux Américains nous n'avons pas de Garde Nationale. Nous n'avons rien, à part quelques réservistes spécialisés, mais en aucun cas de "gros bataillons".

Pour nous la seule raison  valable de nous battre aujourd'hui, c’est de ramener l’ordre en France.

Commençons par cela. Arrêtons le flux continu de l’immigration qui nous asphyxie et met nos enfants en danger. Intégrons sincèrement et efficacement les immigrés qui sont là, aiment notre pays et veulent y rester. Mettons fin au trafic de drogue qui ronge nos quartiers en infligeant d’énormes amendes aux acheteurs qui sont généralement solvables et peureux : c’est à eux qu’il faut s’attaquer en priorité. En résumé faisons la paix chez nous avant de faire la guerre chez les autres.

Et, last but not least, nous ne voulons pas de guerre car c’est justement cette guerre sans merci que les terroristes appellent de tous leurs vœux.

Pour toutes ces raisons laissons la aux Anglais et aux Américains, nous n’en voulons à aucun prix.

Comme pour nos grands anciens, il n’y a pour nous qu’un seul slogan :

 

« Vive la France ! A bas la guerre ! ».

 

LR

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu